Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Instants

Fragment I

Le cri du commencement

« Au commencement était le cri »

Et déjà le mot
Le mot qui dit …
Et ne cessera de dire
Aimer



Mon être
En proie aux incertitudes
Mon être en/vers et/est pour toi
Des sentiers brumeux des rêves bleus escamotés
de nos êtres enflammés de nos corps incandescents
et des mirages bleus
que tu as rendus rêves nacrés
J’ai revu ma vie
J’ai vu tout se pâmer
J’ai vu mon étoile polaire
et la lumière de ton coeur

 

Rachid Daouani

23.12.2008

 

Écrit par danyrachid Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.